Tuesday, August 15, 2006

l'algérien langue officielle

En algérie la langue arabe littéraire est langue officielle , elle est utilisée dans les documents administratifs , à la télévision , à la radio , dans les affiches ....etc....seulement le problème est qu'elle diffère grandement de la langue "arabe" algérienne parlée ...ce problème fait qu'un grand nombre d'algériens sont incapables de rédiger un document administratif ou meme de lire un journal .... meme les écrivains algériens sont contraints d'utiliser le francais ou l'arabe littéraire ...ce qui diminue grandement leur nombre....ce qui fait que l'algérie produit finalement très peu de livres...
Dans les pays du moyen orient le fait que l'arabe soit langue officielle ne pose aucun problème vu que c'est leur langue parlée ....mais qu'en est il de notre situation...?...
Pour affirmer son identité et stimuler son activité culturelle et intellectuelle l'algérie doit faire de l'algérien classique parlé sa langue officielle ...l'arabe algérois pour etre plus clair...c'est la seule langue que à peu près tous les algériens parlent et comprennent.... le simple citoyen sera donc en meusure d'écrire un livre ...il lui suffit juste de connaitre l'alphabet...
Les autres dialectes arabo_berbères et berbères parlés en algérie doivent etre reconnus et utilisés en tant que langues régionales ,par exemple dans les écoles régionales et dans la presse régionale , car il s'agit là de notre patrimoine culturel qui nous est cher et précieux.
l'affirmation de l'identité algérienne passe inéxorablement par l'affirmation linguistique dont nous manqueons cruellement.

Monday, August 07, 2006

le mythe kabyle

Quoi qu'on en dise , les algériens sont un peuple majoritairement d'origine berbère , ils se sont cependant progressivement arabisés avec l'islamisation , sachez à titre indicatif que en 1850 , 51% des algériens étaient encore berbèrophones , ...après l'invasion francaise les autoritées coloniales jugèrent bon de semer la division entre arabophones et berbèrophones et de "récupérer" les populations berbèrophones des régions montagneuses pas encore arabisées en les francisant et en les évangélisant ...elles mirent alors au point le mythe kabyle ....un mythe selon lequel les "kabyles" seraient un peuple minoritaire dans une algérie arabe... et elles francisairent une grande partie des kabyles ....
après l'indépendance, cette algérie en recherche d'identité se tourna vers le monde arabe tout en reniant ses racines berbères ..ce mouvement provoqua la colère des intellectuels de kabylie ....et la naissance du mouvement berbériste...
devant l'immobilisme des autorités sur la question , le mouvement s'intensifia , appuié par les immigrés kabyles en france....
aujourd'hui les immigrés kabyles en france se disent "d'origine kabyle" ou "franco-kabyles" comme si la kabylie était un pays...et les francais sont convaincus qu'il existe deux peuples en algérie ..les "arabes" et les "kabyles"....
Et en algérie la kabylie est plus que jamais en sécession ....
l'unité nationale algérienne est menacée......tout ca à cause d'un panarabisme stupide....qui en fait renie notre identité en nous réduisant simplement au rang de "arabes"....l'identité algérienne étant remplacée par l'identité arabe..
et voila comment les enfants d'un meme peuple finissent par se diviser inutilement....et c'est bien malheureux.